Buveurs

Accueil du site > Santé > Alcool et troubles du sommeil

Enregistrer au format PDF Alcool et troubles du sommeil

jeudi 9 novembre 2006, par bassel

Version imprimable de cet article Imprimer l'article  |   Envoyer par email

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

L’alcool est également redoutable pour le sommeil : bien qu’il facilite l’endormissement, il provoque un fractionnement du sommeil pendant la nuit qui peut être responsable de somnolence dans la journée. De surcroît, il altère directement la rapidité des réflexes.

De plus, ceux qui consomment de grandes quantités d’alcool présentent un sommeil prématurément vieilli, caractérisé par de multiples réveils, de nombreux changements de phase et une réduction du sommeil récupérateur.
Comme le sommeil est léger et fragmenté, le temps total passé au lit peut augmenter, ce qui perturbe le cycle veille-sommeil. Cela peut entraîner une somnolence excessive durant le jour et un mauvais sommeil durant la nuit. _ Même après une ou deux années d’abstinence, le sommeil d’anciens alcooliques reste perturbé. On ne sait pas encore si ces troubles du sommeil sont imputables à des lésions permanentes dues à l’alcool ou si le mauvais sommeil existait auparavant ; dans ce dernier cas, l’alcool aurait été d’abord utilisé pour corriger ce problème.

<< Recette : alcool de figues | Vidéo contre l’abus d’alcool chez les jeunes >>

Répondre à cet article

4 Messages de forum

  • Alcool et troubles du sommeil

    26 juillet 2008 19:44, par Olivier

    Olivier 32ans

    Bonjour,

    -Depuis environ 4ans je consomme plus d’alcool aprés une consommation festive et execive, depuis j’ai un sommeil léger et peu récupérateur. -Je parle de mon probléme avec mon psy mais il pense pas avoir de lien avec mon passé avec l’alcool et mon souci de sommeil, moi je pense que oui.(j’ai un traitement léger pour dépression) Y at-il un traitement pour retrouver un sommeil profond et récupérateur ?

    Répondre à ce message

    • Alcool et troubles du sommeil 17 août 2008 22:18, par Brigitte

      bonjour Olivier, Si vous ne consommez plus d’alcool depuis 4 ans, il faut s’assurer maintenant que vous n’avez pas remplacé les effets sédatifs de l’alcool par autre choses (somnifères, antidépresseurs, etc.). Si oui, éliminez-les aussi (avec l’aide du médecin qui les a prescrit). Si non tant mieux. Pour retrouver un sommeil profond et récupérateur, ce qui est possible à votre âge, il faut revoir votre hygiène de sommeil, c’est à dire : 1- éliminer le plus possible les stimulants (café, chocolat, boissons gazeuses, boissons énergisantes, etc.) 2- éviter de vous coucher le ventre plein (ne pas avoir mangé au moins 4 heures avant d’aller dormir) 3- faire de l’exercice 30 minutes par jour de préférence à l’extérieur pour bénéficier de la lumière naturel 4- dormir à la noirceur dans un environnement calme

      Évidemment, si cela fait des années que vous maltraitez votre sommeil, il faut s’attendre a ce que cela prenne quelques semaines pour retrouver un bon sommeil, mais avec de la persévérance et de la patience, c’est possible.

      Brigitte

      Répondre à ce message

  • Alcool et troubles du sommeil

    26 janvier 2011 09:29

    Bonjour, je m’appelle Marie et j’ai 18 ans. J’ai commencée l’alcool vers mes 13ans mais sans jamais être vraiment tomber dans un état de manques. Malgré que pendant 4 mois, il n’y avait pas un jour où je ne buvais pas. Actuellement je vois une psychologue qui me dit que mes problème de sommeil sont liées avec mes problèmes d’alcool pourtant maintenant je n’en consomme plus et j’arrive parfaitement bien à dormir et j’ai un sommeil réparateur et profond. Il y a des "périodes" où je n’arrive pas à m’endormir parce que je repense à mon passée et donc je met 2 voir 3h à m’endormir sans jamais être dans un sommeil profond. Et il y a des "périodes" où je dort trés bien sans problèmes particuliers.

    Je souhaiterais savoir ce que vous en pensiez et si mes insomnies on un rapport direct ou indirect avec l’alcool. Merci de me repondre rapidemment.

    Répondre à ce message

  • Alcool et troubles du sommeil

    12 septembre 2012 10:12, par Quickborn
    Je bois très peu, mais si je bois plus de 3, 4 verres en une soirée (jamais d’alcool fort, que vin ou bière) et bien mes nuits sont atroces...

    Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Suivre la vie du site Flux RSS | Add to Google | | Plan du site | Espace privé

  HebdotopHebdotop