Buveurs

Accueil du site > Jeux à boire de l’alcool > Classés Degré 1 > Black Bière

Enregistrer au format PDF Black Bière

dimanche 1er janvier 2006, par bassel

Version imprimable de cet article Imprimer l'article  |   Envoyer par email

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

En introduction il est dit que les jeux de bière forment le caractère. Et bien pas dans Black Bière. Le but de ce jeu est de truquer, de tricher et de voler votre chemin vers la victoire. 

Black Bière est un jeu de carte dans lequel la supercherie et les tactiques louches réussissent, et dans lequel l’honnêteté échoue toujours. Chaque joueur reçoit 4 cartes. La valeur des cartes et la même qu’au BlackJack. Les aces valent un ou onze, les figures valent dix et toutes les autres sont de la valeur de leur chiffre. Le premier joueur jète une carte face tourné vers le haut afin de créer un pile à l’écart et annonce la valeur de sa carte. Le joueur suivant jouent une carte et annonce la somme de sa carte et de la première.

Le jeu continue de cette façon, avec chaque joueur ajoutant la valeur de sa carte au total. Le but est de continuer à empiler jusqu’à ce que le total fasse 99. Lorsque cela arrive, la personne suivante en tour doit boire. Si un joueur joue et fait dépasser la valeur 99 alors il doit boire. Les cartes sont ensuite mélangées si cela est nécessaire , et a valeur de la pile repart à zéro.

Il y a de nombreux moyen d’éviter les 99 points. Les rois, les dix et les quatre ont des propriétés spéciales. Un roi peut donner la valeur 99 à quiconque il souhaite. Un dix augmente ou diminue le total de dix, donc quelqu’un qui veut qui prend les 99 points peut jouer un dix et annoncer 89 pour éviter de boire. Un quatre vous autorise à sauter un tour ; si un joueur reçoit 99, il peut jouer un quatre et passer le 99 au joueur suivant.

Un joueur doit boire s’il ne lui reste plus de cartes et que c’est son tour de jouer. Pour conserver des cartes en main un joueur doit toujours tirer une carte après avoir jouer. Le seul moment ou vous pouvez tirer une carte est immédiatement après avoir jouer, donc soyez vigilant !

Maintenant à propos de la tricherie. C’est là que tout l’intérêt et tout l’art de Black Bière apparaît. Un bon tricheur aura toujours un énorme approvisionnement de cartes dans sa main, ses chaussures, ses chaussettes ... Il peut les prendre de n’importe ou mais, l’endroit le plus simple est la pioche. Les joueurs adroits vont également chaparder deux ou trois cartes de la pile devant eux ou des autres joueurs. Les joueurs peuvent également se tromper sur le total.

Le donneur, bien sûr, a la meilleure place pour gruger. En donnant simplement une carte supplémentaire à un joueur ( quelqu’un vous voulez absolument punir ) une carte supplémentaire. Il va penser que vous l’avantagez et il gardera la carte. Mais, à un moment critique du jeux, accusez cet idiot de tricheur ! Faites lui un clin d’œil histoire de remuer le couteau, c’est assez jouissif.

Si un joueur est accusé de tricher, les autres doivent voter pour son innocence ou non si le cas n’est pas évident. Si plus de la moitié des joueurs baissent le pouce, l’accusé doit alors boire. Autrement, tous les pouces en l’air doivent boire pour leur fausse accusation.

Les infractions tendent à se multiplier au fur et à mesure du jeux et l’alcool fait disparaître votre naturelle défense et toute le sens de votre intégrité.

<< Concours de Roi | La grosse b—e à dudule >>

Répondre à cet article

1 Message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Suivre la vie du site Flux RSS | Add to Google | | Plan du site | Espace privé

  HebdotopHebdotop