Buveurs

Accueil du site > Actualités > Lily Allen s’en prend à Amy Winehouse.

Enregistrer au format PDF Lily Allen s’en prend à Amy Winehouse.

mercredi 22 août 2007, par Samy

Version imprimable de cet article Imprimer l'article  |   Envoyer par email

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Ces deux chanteuses anglaises réputées pour avoir des problèmes avec l’alcool ne se font pas de cadeaux.

Lily Allen a flanquée une baffe à Amy Winehouse, sa rivale pop, pendant un festival.

Au V-Festival à Chelmsford, la pop star anglaise s’est moquée de la chanteuse tourmentée – qui est entrée en centre de réhabilitation la semaine passée après s’être effondrée pour avoir consommé un cocktail d’ecstasie, de cocaïne, de kétamine et d’alcool.

Lily s’est servi un verre de Jagermeister, une boisson qui contient 70% d’alcool, et a levé son verre en disant : « C’est la fin du week-end, buvez donc un verre ! À la santé d’Amy Winehouse... ha ! »

La chanteuse de 22 ans a fait une pointe voilée à la très maigre Amy – qui consommerait supposément de l’héroïne – lorsqu’elle s’en est prise aux célébrités rachitiques.

En introduisant sa chanson Everything’s Just Wonderful, elle a dit : « Toutes ces filles rachitiques des magazines, "regardez-moi, regardez-moi", ces adeptes d’héroïne !

« On ne peut pas être maigre à ce point sans avoir un trouble de l’alimentation ou un problème de drogue ! »

Lily – qui a annulé sa tournée américaine après que son visa fut révoqué à l’aéroport de Los Angeles dernièrement – a également affirmé qu’elle était bien heureuse d’avoir été bannie des États-Unis. Elle peut ainsi passer plus de temps avec son amoureux, le DJ Seb Chew.

Elle a confié : « Je me fous de ne jamais plus remettre les pieds en Amérique. Je préfère être avec mon homme. Je suis bannie des États-Unis. C’est bien. Tant pis, ça veut dire que je ne peux plus y débarquer. C’est bon. »

La chanteuse de Smile a ajouté avec un nasillement américain dans la voix : « Je veux dédier cette chanson aux États-Unis. Je suis de toute évidence très attristée de ne pas pouvoir faire ma tournée américaine. Quel service d’immigration ! »

Lily a également qualifié le Président des É.-U., George Bush, de « vieille chatte » pendant le V-Festival de Stafford samedi soir (18.08.07).

(Source : Canoe)

<< Pour votre boisson, des glaçons en forme de Lego. | Le Roi du Cubi >>

Répondre à cet article

2 Messages de forum


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Suivre la vie du site Flux RSS | Add to Google | | Plan du site | Espace privé

  HebdotopHebdotop